Extrait de Cassel ou Brou de noix?

D’où viennent-ils ? Et à quoi servent-ils ?
Y a-t-il une confusion entre les termes, extrait de Cassel et brou de noix véritable? Essayons de faire un peu de lumière et de redonner à chaque produit son appellation originale.

L’extrait de Cassel (brou de noix en cristaux) est d’origine végétale.  En fait, c’est un lignite (roche sédimentaire composée de restes de fossiles de plantes), un charbon riche en carbone. L’Allemagne est l’un des plus gros producteur d’Europe.

Aussi d’origine végétale, le brou de noix véritable est tiré de différentes variétés de noix d’un arbre d’Asie Mineure. Bien que le terme brou de noix soit régulièrement utilisé pour identifier l’extrait de Cassel, ces deux produits sont différents. Le brou de noix véritable est utilisé pour les arts de la peinture sur toile, à même titre que le crayon et le fusain. Il est aussi utilisé comme teinture en ébénisterie ainsi que teinture à cheveux. Le brou de noix véritable étant devenu rare, difficile d’approvisionnement et moins en demande que l’extrait de Cassel, il a été surpassé par l’extrait de Cassel.

Ce que l’on propose et qui est disponible chez les marchands spécialisés est généralement l’extrait de Cassel (un brou de noix en cristaux). Très populaire auprès des ébénistes, menuisiers et bricoleurs, il se présente sous forme de petits cristaux foncés, solubles dans l’eau. La préparation est simple; un volume d’eau tiède ou chaude et un volume d’extrait de Cassel.  Ajouter les cristaux à l’eau et mélanger bien le tout. Comme plusieurs pigments naturels, au moment de la préparation, plus on ajoute de cristaux à l’eau plus on accentue la coloration. Conserver la préparation dans un contenant hermétique à l’abri de la lumière.

Recommandation : Étant donné que l’eau est le diluant du brou de noix en cristaux, cette teinture aura pour effet de soulever la fibre du bois, il faut donc prendre soin de faire un épongeage ainsi qu’un petit sablage avant d’utiliser cette préparation. Dans le but de diminuer le soulèvement du bois, il est possible d’ajouter un volume d’alcool à la préparation.  Pour ce faire, au moment de préparer la recette, diminuer de 50% le volume d’eau et une fois le brou de noix bien dissout, ajouter * l’alcool.

Ce produit est sans odeur, sans c.o.v. (composé organique volatil) il est sans danger connu d’utilisation. Très prisée par les reproducteurs de meubles anciens, cette teinture superposable donne des tons qui varient du noyer très clair au noyer noir (brun très foncé). Après un séchage complet d’environ 2 heures, il est possible de réappliquer une seconde couche de la préparation et ainsi de suite, jusqu’à l’obtention de la teinte désirée. Si vous n’êtes pas certain de la préparation, mieux vaut la faire moins pigmentée et réappliquer des couches pour foncer la teinte désirée.

L’extrait de Cassel peut être utilisé en extérieur, il doit par contre être recouvert d’un vernis extérieur.

Petit truc : Pour accentuer l’effet du brou de noix en cristaux et créer des teintes plus profondes, on peut appliquer en première couche (sous le brou de noix en cristaux) une teinture à base d’alcool.  On optera généralement pour le jaune créant des noyers plus dorés, ou du rouge pour des teintes plus rousses cuivrées, le vert et le bleu serviront à créer des teintes très vieillottes.  Le  brou de noix en cristaux est une excellente teinture à appliquer sous les peintures au lait pour établir la couleur de départ. Pour éviter le dévalement de la teinte, on peut faire un petit **encollage à la gomme laque.

En finition, le choix est vaste; cire, huile, gomme laque, vernis ou laque, tout peut être appliqué sur cette teinture. Votre goût, la facilité d’application et la durabilité du fini devrait être des critères à considérer pour établir votre choix.
Précaution : Le vernis à base d’acrylique ou de latex peut délaver la teinte.  Ce produit, ayant comme solvant de l’eau tout comme le brou de noix, pourrait attaquer la teinte au passage du pinceau lors de l’application.  Toutefois, si ces produits sont vaporisés il n’y a pas de danger. Pour éviter que la teinte se délave, appliquer une mince couche de gomme laque avant d’appliquer le vernis à l’eau.

* hydrate de méthyle ou du méthanol.
** préparation de l’encollage : 50 gr de gomme laque / 500 ml d’alcool dénaturé

René Carrier - 7 septembre 2007, 02:55
Support technique

j ai de vieille poutre en chêne ou il y eu une application de brou de noix ,mais je voudrai leurs rendent leur aspect naturel, donc les décaper; merci de me donner une astuce pour le faire.

marie claude - 2 avril 2008, 08:17

Le brou de noix est une teinture végétale, pour enlever en partie ce teinture je vous recommande d'utiliser de l'acide oxalique (sel d'oseille) 100g / litre d'eau tiède, appliquer au pinceau, brosser à la brosse de nylon, laissé sécher 20 minute et rincer à l'eau . Recommencer le traitement au besoin.

René Carrier - 2 avril 2008, 08:42
Support technique

bonjour
petite question de débutante : je doit passer plusieurs couches d'extrait de cassel pour obtenir la teinte que je recherche : faut il ré-éponger et re-sabler entre chaque couche de coloration ?
merci d'avance

Laurence - 30 avril 2008, 09:34

Il faut faire un épongeage au départ avant la première couche. Par la suite, il faut seulement bien essuyer l'excédent d'extrait de cassel, ne pas laisser sécher en surface le surplus d'extrait qui pourrait aller migrer dans votre finition.

René Carrier - 30 avril 2008, 09:48
Support technique

Encore une question, enfin plusieurs ....entre la coloration et l'huile ...
j'ai donc passé mes multiples couches de brou de noix comme vous me l'avez indiqué. nous cherchions une finition chocolat noir très foncée, l'effet est parfait.
j'ai ensuite laissé séché 24h et huilé le bois à l'huile de lin, en essuyant bien l'excédant. Mais le brou semble migrer dans l'huile, quand on touche la planche, les doigts se colorent légèrement. est ce parce que le séchage de l'huile n'est pas complet (48h actuellement), qu'il reste trop d'huile (je n'ai passé qu'une seule couche). D'autre part, la couleur semble se délaver en présence d'eau, malgré le passage à l'huile, je suis assez perplexe et inquiète, car la planche traitée est un plan bar situé au dessus d'un évier .... Faut il utiliser une autre huile que celle de lin ? Encore merci par avance

Laurence - 8 mai 2008, 09:34

Je crois qu'il y a trop de brou de noix, si je me fit à la couleur que vous avez créé c'est peut-être trop de couche et il y a saturation du bois. Dans un tel cas le surplus reste en surface du bois et va automatiquement migrer dans le fini. Votre huile est elle pur ou c'est une huile cuite? l'huile pur prend des jours à sécher et il faut aussi appliquer 2 couches.

René Carrier - 8 mai 2008, 13:18
Support technique

donc pour la couleur a part attendre le séchage de l'huile il n'y a pas de solution si j'ai bien compris !! je pense c'est une huile pure car il n'y a aucune mention de cuisson sur l'emballage
je vais attendre et remettre une seconde couche ...
merci !

Laurence - 9 mai 2008, 02:53

bonjour
malgré le séchage, dès qu'une goutte d'eau tombe sur le plan de travail, la couleur part ... Est il possible de passer une huile différente résistant à l'eau ou bien la pigmentation ne tiendra pas quel que soit l'huile utilisée ? que peux on utiliser pour donner une coloration très foncée au bois à part le brou, car je devais teinter d'autres planches et je crains d'être confrontée au même problème. Merci par avance

Laurence - 5 juin 2008, 11:15

Il existe des huiles pigmentées mais elles ne sont pas disponibles en France, ce sont les huiles Prato-Verde Uno & Secondo, là vous avez des huiles colorantes et résistantes à l'eau. Sinon Peut-être essayer l'huile de Tung (abrasin) qui résiste à l'eau, reste à vois sur le brou de noix quel sera le résultat.

René Carrier - 5 juin 2008, 13:32
Support technique

Bonjour,

je vais poser un plancher de pin dans mon chalet. Comme je veux donner un aspect antique, je pense utiliser le brou de noix pour teinter le plancher. J'ai entendu dire que l'on peut mettre du brou de noix directement dans du vernis acrylique. Est-ce faisable ? Est-ce que je serais mieux de mettre brou de noix puis huile d'abrasin si je ne veux pas devoir "refaire ou retoucher" la finition du plancher tout les 2-3 ans?

Merci !

Amélie - 31 juillet 2008, 22:56

Il est effectivement possible d"ajouter à un vernis à base d'eau une quantité d'extrait de Cassel (Brou de noix) . Maintenant, c'est de loin le meilleur traitement pour un plancher. Aussitôt que le plancher s'usera ont pourra détecter les zones d'usure très rapidement. Pour ce type de besoin il serait plus intéressant d'appliquer l'extrait de Cassel sur le bois et par la suite appliquer un mélange d'huile d'abrasin naturelle 50 / 50 et de diluant doux aux agrumes en y ajoutant quelques gouttes de siccatif pour accélérer de séchage. Pour un plancher il faut envisager appliquer au moins 5 à 7 couches d'huile. L'huile de Colophane serait aussi un bon choix.

René Carrier - 1 août 2008, 08:53
Support technique

Bonjour,

Je recouvre le plancher de mon chalet avec de l'épinette. Je désire foncé le bois, j'ai lu qu'on pouvais ajouter du brou de noix dans l'huile de lin bouillie, j'aimerais savoir si vous croyer que cela fonctionnera, si oui, qu'elle quantité devrais-je utiliser. Est-ce que l'huile de lin doit être diluée, comment devrais-je préparer le plancher pour recevoir l'huile teintée?
Merci!

Julie - 3 août 2008, 19:53

je possede un meuble en noyer massi teinte tres fonce; je viens de demenager et compte mon meuble, il est tres beau; je voudrais savoir comment l' éclaircir pour le peindre en blanc casse; j ai essaye plusieurs produits du commerce sans resultat; si vous avez une idee merci de me la transmettre.

torchard michele - 9 août 2008, 03:00

C'est difficile de répondre à votre question, nous n'avons pas les même produits au Canada et en France. Il faut regarder les produits Les Décoratives qui sont disponible chez vous.
Voir www.initiativesdecoration.com

René Carrier - 9 août 2008, 09:57
Support technique

sur du bois massif quand il est teinte tu n as pas beaucoup de choix a faire a part poncer car le bois quand il est teinte fonce ou clair c est le bois qu il la absorbe donc a part ton poncage et de l huile de coude il ny a rien d autre car un eclaircissseur de bois reagie sur le tanin du bois et sur la couleur par contre si tu dois peindre un peu de poncage et tu peins a l acrylique si tu veux patiner

karine - 28 septembre 2008, 09:21

Bonjour,

Question de débutant puis-je utiliser le brou de noix sur une chaise? N'est ce pas un produit qui risque de tacher les vêtements?!

Marco - 2 octobre 2008, 13:01

Le brou de noix recouvert d'un produit de finition tel qu'un vernis, une gomme laque , une huile ou même une cire naturelle ne tachera pas les vêtements à l'usage. Le problème est l'entretien, une chaise est souvent lavée ce qui pourrait être problématique, parce que certain produit comme la cire ou certaines huiles ne sont pas approprié pour ce type d'application.

René Carrier - 2 octobre 2008, 18:41
Support technique

Bonjour,
J'ai des noix fraiches avec leur enveloppe brune. Comment faire du brou de noix ?

Lenormand claude - 8 octobre 2008, 03:17

"Les feuilles du Noyer peuvent servir pour éloigner les insectes tel les fourmis, les mouches et les..."
Quelqu'un peut-il me donner des infos supplémentaires sur cet emploi des feuilles de Noyer (quantité, feuille séche, à quel moment récolter les feuilles, où fau-il les disposer...) ?

Lenormand claude - 8 octobre 2008, 03:24

La réponse est dans notre forum, section coloration du bois.http://artdec.ca/forums/30/comment-est-fabrique-le-brou-de-noix

René Carrier - 8 octobre 2008, 08:51
Support technique
Dernière édition : 11 novembre 2013, 10:49

Listes de prix · Commandes téléphoniques · Politique de vente · Confidentialité